Informations hebdomadaires 30eme et 31eme dimanche du Temps Ordinaire

Catégories : A ne pas rater (page !),Actualités,Infos hebdomadaires

Chers frères et sœurs, je vous écris aujourd’hui avec le cœur serré depuis une semaine et ce n’est pas facile.

Samedi dernier notre frère dans la foi, mon frère dans le sacerdoce, mettait fin à ses jours. C’est un drame, pour sa famille, pour ses paroissiens, les jeunes qu’il accompagnait, tous les prêtres du diocèse et de France, notre évêque, toute l’Eglise. Comment réagir de manière juste, au-delà de la colère, de l’incompréhension pour certains, du déni et de l’indifférence pour d’autres ?

– La première chose est d’invoquer le Saint-Esprit pour chacun de nous, pour tous, « la vérité nous rendra libre » nous dit Saint Jean, et c’est l’Esprit Saint qui nous « conduira dans la vérité toute entière » (cf. Jean, 8). Prions, allons adorer, récitons le chapelet…

– La deuxième chose est de se garder de tout jugement, de toute condamnation, bref se garder de commenter, de relire, d’interpréter de bavarder. Avant tout accepter de vivre cette crucifixion comme notre divin maître et avec lui. Nous avons tous, par notre baptême choisis de suivre Jésus. Or Jésus nous conduit et nous accompagne jusqu’à la Croix, pour que tous les hommes « ne périsse pas mais obtienne la vie éternelle » (cf. Jean 3,16), Seigneur que cette Croix soit source de vie si telle est ta volonté.

– Enfin il s’agit de nous convertir, « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu »  (cf. Luc 9). Que faisons nous aujourd’hui du commandement de Jésus « aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé » ? Comment se traduit dans notre vie de manière concrète « lavez-vous les pieds, les uns les autres » ? (cf. Jean 13) Comment écrivons nous encore aujourd’hui les œuvres de miséricorde (cf. Matthieu 25) ? Ce sont à ces questions que nous devons répondre aujourd’hui, sans nous payer de mots et de postures de justification ou autre.

Jésus nous fait confiance, ce n’est qu’auprès de lui, en revenant à la source qui est son cœur, que nous pourrons retrouver et faire grandir ce trésor qu’est la confiance en sa Miséricorde. La petite Thérèse le disait avec ses mots : « c’est la confiance et rien que la confiance qui peut nous conduire à l’Amour ». La barque de Pierre est secouée, mais Jésus y est bien présent réveillons-le ! Pour cela il nous faut abandonner nos peurs, nos angoisses. Manifestons notre charité et notre soutien les uns envers les autres.

Je confie chacun de vous à la Vierge Marie dans son mystère de Compassion et à tous les saints que nous fêteront jeudi.

 JE VOUS INVITE ET VOUS ATTENDS TOUS CE DIMANCHE 28 OCTOBRE À REJOINDRE LES FRÈRES À L’EGLISE ST LAURENT

ADORATION DE 18H30 À 19H30 POUR PORTER ENSEMBLE DEVANT JÉSUS NOTRE PRIÈRE POUR LE PÈRE PIERRE-YVES,

SA FAMILLE ET TOUTE L’EGLISE, AVANT DE VIVRE LA MESSE DE FUNÉRAILLES CE LUNDI À 14H À SAINT PATERNE

 père Ignace

Download (PDF, 1.91MB)

Auteur :Admin