Informations hebdomadaires du 3° dimanche du TO – Dimanche 21 Janvier 2018

Catégories : A ne pas rater (page !),Actualités,Infos hebdomadaires

JOUR 18 : VIVRE LA COMMUNION : la grâce de la cordée paroissiale

« Là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux. » (Mt 18,20)

  La vie est faite pour être partagée. Dieu souhaite que nous apprenions à vivre ensemble. La Parole de Dieu nomme ce genre d’expérience la communion.

  Pour pouvoir vivre la communion, il ne faut pas être une foule. Jésus a exercé son ministère en compagnie d’un petit groupe de disciples. Il aurait pu en choisir davantage, mais pour que tout le monde participe, il s’est limité à douze. Le corps du Christ, comme votre propre corps, est un ensemble de petites cellules. Chaque chrétien devrait s’engager dans une fraternité, une maisonnée, à l’intérieur de son église : c’est là que la véritable communauté se vit, plus que dans les grands rassemblements.

  Ce qui caractérise la vraie communion, c’est la bienveillance. Dans la communion fraternelle, les gens se montrent authentiques. Il s’agit d’ouvrir son cœur. Prendre un tel risque est la seule façon de grandir spirituellement. La communion fraternelle est réciproque. On donne et on reçoit, chacun à sa mesure, les gens ont une réelle compassion pour les autres. Il s’agit de s’intéresser aux autres et de partager leurs souffrances. La difficulté, c’est que nous sommes souvent si pressés de régler les problèmes que nous ne prenons pas le temps d’écouter l’autre avec attention. Dans la communion fraternelle, les gens expérimentent la miséricorde, le pardon. La communion fraternelle offre un lieu où la grâce du pardon est manifestée

  Depuis vingt siècles, les chrétiens se rassemblent régulièrement en petits groupes de partage. Si vous n’avez jamais fait partie d’un petit groupe paroissial, j’espère que ce chapitre vous aura donné envie d’expérimenter la bienveillance, l’authenticité, la réciprocité, la compassion et la miséricorde que l’on trouve dans la vraie communion. Nous avons été créés pour vivre ensemble !

DIX HUITIEME JOUR – DEFINIR MON OBJECTIF

Verset à retenir : « Portez les fardeaux les uns des autres, accomplissez ainsi la loi du Christ » (Ga 6,2)

Question à me poser : Puis-je envisager de rejoindre ou bien créer une fraternité de quelques membres de la paroisse pour me lier de façon plus authentique et plus profonde avec d’autres chrétiens ? Puis-je m’informer des quelques petits groupes commencés récemment sur notre paroisse ?

Download (PDF, 608KB)

Auteur :avm