Informations hebdomadaires du 4eme dimanche de Pâques

Catégories : A ne pas rater (page !),Actualités,Infos hebdomadaires

Dimanche du Bon pasteur, journée mondiale de prière pour les vocations

« J’ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. » Ac13, 47

Chers frères et sœurs, la question des vocations nous concerne tous et l’on sait aujourd’hui combien dans notre pays elle est brûlante : dans le document de travail pour le synode nous trouvons cette réflexion :

« En France en 2015 on compte 15 000 prêtres (diocésain et religieux) 10.000 d’entre eux ont plus de 65 ans, 7.000 plus de 75 ans. On estime qu’environ 800 meurent chaque année, alors qu’une centaine d’ordinations sont célébrées. »

Face à ce constat que faire ? Nous sommes bien démunis, continuer comme on a toujours fait ? çà pose question ? Prier le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers ! bien évidemment ! Peut-être peut-on aussi se poser la question de la santé et sainteté de notre Église ? Comment nous convertir, par quel chemin entrer dans une véritable transformation qui ne peut être opérée que par l’Esprit Saint ? Car tel est l’enjeu, le pape Benoit XVI, parlait de cette « Europe fatiguée de croire ». Une chose est sûre nous ne pouvons pas continuer comme cela et nous sommes tous responsables. Qu’est-ce qui peut être fait, à chaque niveau, pour permettre au Seigneur d’agir ?

Rappelons-nous ce que l’on entend par « vocation », il s’agit d’abord de l’appel que nous avons tous reçu le jour de notre baptême : nous sommes faits pour être saint, c’est-à-dire, mis à part, marginal en quelque sorte, inventif et créatif. Nous avons tous reçu le Saint Esprit pour laisser parler et agir la bonté du Seigneur par nous. Parlez-en entre-vous, intéressez-vous à la démarche synodale, qu’est ce qui doit bouger en moi pour que l’Église grandisse et rayonne dans son service d’annonce du salut à tous les hommes ?

La vocation c’est donc d’abord de suivre Jésus, mais la vocation sacerdotale est un appel particulier pour un service : donner à chaque enfant de Dieu, la nourriture dont il a besoin pour croître en sainteté et ainsi favoriser la croissance de ceux qui sont autour de celui qui croît car il croit.

Comment est-ce que je vis des sacrements, quelle est ma foi en la puissance de l’Amour de Jésus qui agit par et dans ces sacrements ? Dans l’évangile, Jésus guérit, mais il précise toujours qu’il peut le faire en raison de la foi de celui qui reçoit !

Je souhaite que de nous tous Jésus puisse dire « grande est ta foi »   

père Ignace

Download (PDF, 2.5MB)

Auteur :Admin