Procession et veillée Mariale à Orléans – 6 décembre 2014

Catégories : Actualités,Événements,Photos

6 décembre 2014, 20h30, Parvis de Notre-Dame des Miracles à Orléans.
Les uns s’embrassent, les autres se serrent dans les bras, des sourires se croisent : dans ce moment où l’église et notre Foi sont malmenées chacun semble fier et heureux de se retrouver ce soir autour de notre mère du ciel, Marie.
La chorale entonne « Je veux voir Dieu » puis Monseigneur Blaquart donne le coup d’envoi de la procession en rappelant combien il est important de prier Marie. La longue file de paroissiens de tous quartiers s’engage rue Notre-Dame de Recouvrance chacun portant à la main un cierge allumé ; cette lumière multipliée par le nombre de pèlerins interpelle les badauds tantôt surpris, tantôt amusés. Les chants s’enchainent, se mélangent, se recoupent, rires, discussions, retrouvailles ; la procession est comme notre Foi : vivante !

Les cloches accueillent notre arrivée à Saint Paterne, nous nous engouffrons dans l’église baignée de lumière et de fumée bleues. Chacun y trouve sa place pendant que le père Julien Dumont incite les plus petits à venir s’installer au pied de l’autel, au plus près de notre Seigneur. Monseigneur Blaquart rappelle alors, dans son discours d’ouverture, la genèse de cette fête qui pris sa source à Lyon où il fut demandé à la Vierge Marie de protéger la ville de la peste qui arrivait du sud de la France en 1643. Il nous rappelle aussi de s’engager pour les autres à l’image des missionnaires. Et puis un mot, une pensée, une prière, pour les chrétiens d’Orient toujours et encore, ne pas oublier… « Dans l’angoisse et les périls, le doute, quand la nuit du désespoir te recouvre […] Regarde l’étoile, invoque Marie, si tu la suis tu ne crains rien ! » Ces paroles de Saint Bernard résonnent dans Saint Paterne avec une justesse très actuelle comme le redira le prêtre qui prend justement le micro.

Le père Ronan de Gouvello, recteur du sanctuaire de Rocamadour dans le diocèse de Cahors, témoigne de son parcours de Foi qui l’a mené au sacerdoce avec beaucoup d’humour !
« Faites attention à ce que vous demandez à la Vierge Marie » nous met-il en garde « elle risque de l’exaucer ! » L’église comble rit aux éclats de ses très bons mots : notre église est vivante, elle sait rire, rire d’elle-même aussi, n’en déplaise à certains. Le père Ronan offre enfin à Msg Blaquart une reproduction de Notre-Dame de Rocamadour. Ce dernier prononce une très belle prière de consécration à Marie pour la France dans l’esprit de la neuvaine entamée le 15 novembre dernier par les paroisses.

S’en suit une très belle interprétation de « Couronnée d’étoiles » par la chorale de la Messe des Jeunes renforcée par les autres chorales paroissiales de la ville . Alors que les prêtres partent s’installer afin de rencontrer les fidèles souhaitant recevoir le sacrement de réconciliation, le Saint Sacrement est exposé et l’adoration ponctuée de chants peut commencer.

Peu à peu, les rangs s’éclaircissent. Chacun s’en retourne avec dans les yeux quelques reflets de lumière bleutée, le cœur léger, rempli d’amour et deux mots sur le bout des lèvres : Merci Marie…

Introduction Père Ignace


Introduction de Monseigneur Blaquart

Proclamation de l’évangile

Ré-écoutez le témoignage du Père de Gouvello

Response code is 400

 

Auteur :Admin