Informations hebdomadaires du dimanche 13 septembre 2020

Catégories : Actualités

Arrivé sur la paroisse depuis peu, je découvre avec curiosité les regards des uns et des autres, à défaut d’apercevoir vos visages, port du masque oblige. Il me faudra un moment pour associer les « demi-visages » aux bons noms. Avec le temps et votreclémence, j’espère m’en sortir au plus vite. La semaine dernière fr Ignace nous encourageait à accueillir les nouveaux. Je remercie ceux qui ont entendu son appel et qui ont pris l’initiative envers ceux qui comme moi arrive sur la paroisse Saint Laurent.

Accueilli dans une paroisse bien vivante, j’ai bon espoir d’en cerner au plus vite les rouages et les subtilités, en même temps que j’en découvre les groupes et animations habituelles. L’été se termine, les rentrées battent leur plein, la vie s’accélère et chacunde nous a besoin de retrouver un rythme de vie et de foi, un rythme personnel et familial cohérents. Les agendas se remplissent, vite. Et le Christ est là qui nous appelle et nous attend, chacune et chacun.

La semaine à venir nous met devant le coeur de notre foi : le Salut apporté par JésusLundi, nous fêtons la Croix Glorieuse ; mardi, l’Eglise fait mémoire de Marie au pied de la Croix ; mercredi, la veillée Jésus Sauve nous permettra d’entrerdans la consolation apportée par Jésus et vécue dans l’Eglise. Jésus Sauve. De quoi Jésus peut-il me sauver aujourd’hui ? Ai-je vraiment besoin d’un Sauveur ? Est-ce que je vais le laisser me sauver ? Souvent, il est vrai, nous voulons que Dieu nous tire du bourbier, mais qu’il le fasse comme nous le voulons, et quand nous le choisissons. Cette volonté de contrôle révèle nospeurs d’être blessés ou de souffrir. Le salut apporté par le Christ s’accompagne en fait, pour porter du fruit, d’une démarche de prières, de guérison voire de délivrance. Les veillées « Jésus Sauve » prenne alors sens parce qu’elles nous réunissent commeun temps de prière, de louangecomme une respiration au coeur du rythme intense de la semaine.

« Jésus sauve », grâce à l’accroche de la veillée, c’est bien face au mystère du Salut  et de la Croix que nous sommes tous invités ànous mettre. Vive Jésus, vive sa Croix ! Que j’ai hâte de partager ces soirées avec vous, frères et soeurs de la paroisse, frères et soeurs du Christ, fils et filles de Dieu notre Père, animés de l’Esprit Saint !

Fr Jean-Syméon

Auteur :Admin

%d blogueurs aiment cette page :